Messe d'action de grâce Pères Alain Chateau et Bertin Adou

        Ce dimanche 6 août 2017, la cathédrale saint Paul Aurélien n'était pas trop grande pour accueillir tous ceux qui avaient souhaité assister à la messe d'action de grâce célébrée à l'occasion du départ de notre curé doyen, le Père Alain Chateau et du Père Bertin Adou qui rejoignent tous deux la paroisse nouvelle "Brest-Sainte Trinité"
    Le choeur de la cathédrale, magnifiquement fleuri, la chorale du doyenné, (puisque nous sommes encore pour quelques jours en doyenné), et l'orgue ont accompagné la messe de leurs chants
      Merci au Père Alain pour ces 8 années passées à la tête du doyenné qui n'ont été qu'un bref instant de grâce ainsi qu'au Père Bertin arrivé plus récemment de Côte d'Ivoire et qui s'est intégré sur ce bout de terre bretonne.
Nos prières et nos pensées les accompagnent dans les nouvelles fonctions qui les attendent dans la "paroisse nouvelle" de la cité du Ponant.
"Evel just", chacun était convié après la messe au verre de l'amitié offert sur le parvis.
Au nom de l'équipe pastorale et de tous les paroissiens, Denise CASTEL et Marie-José GUEGUEN ont remercié nos deux prêtres
Cher Père Alain CHATEAU,
C'est au nom de toute la communauté paroissiale que je vous adresse un grand MERCI.
Vous avez été pour nous tous, un ami bienveillant, qui a su animer notre communauté avec beaucoup de dynamisme et susciter une communion fraternelle.
Vous avez su nous accueillir simplement, humainement, nous écouter, nous faire confiance et pour ceux qui le voulaient leur donner une place dans les différents conseils, équipes et services. Vous avez animé ces groupes en portant avec d'autres le souci de la proposition de la foi à tous.
Nos paroisses ont pu vivre des moments forts en amitié, en partage, en réflexion, grâce à votre présence active et votre disponibilité, nous avons tous grandi dans notre foi et dans nos vies.
Ainsi vous avez été l'accompagnateur de beaucoup de familles, de personnes, d'enfants, d'équipes, dans la joie, dans la peine, à l'écoute de l'autre, proche des gens et témoin de l'évangile. Nous garderons en souvenir l'image du prêtre ouvert. La route fut parfois semée d'obstacles mais vous avez su faire face aux agitations diverses dans la tolérance et l'apaisement.
Aujourd'hui nous sommes tristes de vous voir quitter Saint Pol de Léon. Avec votre départ nous mesurons toutes ces choses partagées qui ont donné du goût à nos vies, vous resterez dans nos coeurs un accompagnateur fidèle.

Cher Père BERTIN,
A vous aussi un grand MERCI.
Il y a un an à peine, vous avez quitté votre Côte d'Ivoire natale, y laissant votre famille et vos amis pour venir en France en tant que Missionnaire à la demande du diocèse de Quimper et Léon, et vous êtes nommé à Saint Pol de Léon.
L'acclimatation ne fut sans doute pas toujours chose aisée. Vous avez dû vous approprier une culture et un mode de vie différents, des habitudes culinaires inattendues, sans compter le climat parfois hostile et inhabituel ! En tous les cas, c'est un autre monde que vous avez su apprivoiser grâce à votre enthousiasme, mais aussi votre finesse d'esprit non dénuée d'un certain humour.
Ajoutons votre charisme et votre perspicacité, deux autres qualités qui auront facilité votre intégration chez les bretons. Vous avez su vous montrer disponible et à l'écoute de chacun, en apportant du renouveau, sans pour autant laisser de côté les valeurs essentielles de la vie. Et nous vous en remercions. Nous sommes en quelque sorte votre deuxième famille et vous allez sincèrement nous manquer.
Mais ceci n'est pas un adieu, juste un au-revoir. Alors, comme on dit ici, « Bon vent » dans vos nouvelles missions Brestoises.