Roscoff, bénédiction de la mer

         Les bateaux ne sont pas sortis en raison du mauvais temps, c'est donc du port, accompagné des autres prêtres  qui venaient de concélébrer à l'église et de tous les servants d'autel, que le Père Rodrigue profitant d'une courte accalmie a béni la mer et les bateaux.